« C’est quoi le luxe pour toi ? « 

Cette question m’avait marquée.
C’est vrai, je voulais manifester l’abondance. Mais au-delà de pouvoir payer mes factures, à quoi ressemblait l’abondance pour moi, et pour nulle autre que moi ?
Était-ce avoir une piscine ? Des vêtements très chers ? Voyager en première classe ?

La réponse m’avait surprise…
Si moi même je ne le savais pas, je ne risquais pas de pouvoir le créer ! ^^’

Je vous partage cette question au cas où cela pourrait inspirer d’autres personnes 😉

Photo de ma promenade d’aujourd’hui.
<3 Gratitude <3

———————————

Vous aimez ce partage ?
Vous aimerez peut-être mes bande-dessinées ! ^_^

47 réponses

  1. Sarah dit :

    Pour moi, le luxe c’est d’avoir du temps pour moi. Pour lire, écrire, dessiner, peindre, me promener, peu importe tant que j’ai la possibilité de le faire au moment où j’en ai envie, où ça me fait vraiment plaisir 🙂

  2. Albert dit :

    Merci pour le partage de cette question Armella. C’est également une question que j’aime poser 🙂 et très souvent, oui, revient la notion du temps.Disposer de son temps, être en lien avec son temps propre, se sentir libre de son temps.La question avec laquelle j’aime poursuivre c’est : « imagine maintenant que tu disposes pleinement de ton temps, à quoi souhaiterais-tu l’occuper ? »Et là, les réponses sont de suite beaucoup plus variées et reflètent la diversité de nos talents, de nos besoins, de nos aspirations.Ce que je remarque c’est que rien que le fait de se poser toutes ces questions semble un luxe en soit.:-)

    • Armella dit :

      Merci pour ta réponse Albert ! Oui je me rends compte aussi en partageant cette question, de toutes les facettes qu’a le luxe pour moi, reflétant comme tu dis, toutes les aspirations. Intéressant le «rien que se poser toutes ces questions semblent un luxe en soi» ! Ça voudrait dire que le luxe serait déjà de sortir du mode automatique et conditionné ? Soyons riches ! 😉

  3. mylene dit :

    Pour moi le luxe, c’est d’avoir les moyens ( temporel et financier ) de vivre pleinement ma vie de maman positivement, avec bienveillance, en se faisant tous plaisir au court d’une activitée (gratuite ou non …d’où le « financier »l). J’aime lorsque nous sommes ensemble et heureux

  4. laurent dit :

    Pour moi le luxe c’est de pouvoir vivre ses passions et d’avoir du temps avec ceux que l’on aime

  5. Fabien dit :

    Le luxe pour moi ce serait de pouvoir ne plus travailler :)ce qui ne veut pas dire ne rien faire, mais redevenir maitre de mon temps, des choses que j’ai envie de faire ou au contraire ne pas faire les choses que je n’ai pas envie de faire. De plus sans que cela ait d’impact pour mon entourage, conjointe, enfants. Comme dit Pierre Rabhi, je n’ai pas envie de perdre ma vie à la gagner 🙂

  6. Anne dit :

    Pour moi aussi, le luxe c’est avoir les moyens de faire ce dont j’ai envie quand j’en ai envie… En tout cas, c’est une chouette question. Et super aussi l’idée d’une BD imagine ! : )Du coup j’ai aussi l’impression qu’echanger des idées sympas, c’est un beau luxe..

    • Armella dit :

      Merci Anne ! 🙂 ça me fait tout soleil dedans de lire ton message <3 Oui c’est un beau luxe d’échanger des idées sympas ^^

  7. Sylvie dit :

    C’est chouette de lire vos commentaires, j’ajouterais que le luxe c’est aussi pouvoir créer sa vie pas a pas…

  8. Marie-Angèle dit :

    Je suis un peu gênée car je n’ai pas la même vision du luxe . Pour moi le luxe résonne avec trop , en déséquilibre,, c’est à dire avoir/ faire des choses non nécessaire à notre être profond et qui peut avoir des effets négatifs sur notre environnement et notre égo ;-). Ca commence par exemple par voyager une semaine dans un autre continent par exemple juste en touriste. Par contre si on remplace luxe par abondance, je vous rejoins. Pour moi l’abondance c’est de pouvoir disposer des moyens et vivre en respectant pleinement nos besoins et en ayant la grâce de se faire du bien /plaisir aussi avec des choses peut être non absolument nécessaire mais qui font du bien au corps/mental/esprit, comme un massage par exemple. Un voyage dans un autre continent aussi peut être inclus, mais peut être limiter en fréquence et/ou rester plus longtemps et/ou apporter quelquechose là où l’on va pour ne pas etre que consommateur.

    • Armella dit :

      Ah, je vois, pour toi le luxe résonne avec trop, déséquilibre et société de consommation, et est bien différent de l’abondance. Okay !

    • Armella dit :

      Cela me fait aussi penser à la réponse de qqn sur Facebook qui faisait la réflexion que le luxe n’existe que parce que la frustration existe… et que sans frustration, il y a juste l’abondance. Intéressant ^^

  9. Laurent dit :

    Est riche celui qui n’a pas de besoins…je ne sais plus d’où vient cette citation…je l’adore

  10. Madar Michaëla dit :

    Le luxe pour moi serait d’avoir LE TEMPS pour moi, mes filles, mon chéri, de prendre le temps de vivre et profiter de chaque instant que la vie me donne. Le luxe pour moi c’est de vivre pleinement chaque instant et de le savourer avec les lois, la famille ou seule….savourer!! Le luxe c’est de vivre du métier d’art-thérapie et du dessin……c’est ça le luxe.

  11. Bato dit :

    Pour moi le luxe n’est pas péjoratif, c’est avoir assez de recul pour observer la planète dans son ensemble et se rendre compte de l’urgence de tout arrêter pour laisser les forêts repousser un peu partout! C’est se rendre compte également que le monde numérique (internet télé et le « tout écran ») est en dissociation complète avec le monde biologique, en gros, même si nous utilisons a bon escient tous ces outils, ces machines, elles, nous considèrent comme parasites a leur évolution (c’est inscrit dans leurs algorithmes). Le luxe est de garder tout ça à l’esprit afin de ne pas se faire « surprendre »…..

    • Armella dit :

      Intéressant… Le luxe ce serait d’avoir les moyens de prendre du recul et d’être conscient de l’urgence pour la planète…
      Merci Bato

  12. Sylvie dit :

    Le luxe pour moi, c’est vivre dans l’abondance financière
    sans passer par le case « Job », pour disposer de son temps à volonté,
    pour vivre des moments de joie, de plaisir, de partage, d’entraide, d’ouverture,
    d’émerveillement, d’Amour inconditionnel avec soi, avec les autres, avec la
    nature, avec le vivant,… dans une abondante générosité (financière, temporelle,…).

    • Armella dit :

      merci Sylvie

    • Gabriel Ferreira dit :

      Bonjour, Sylvie! Je ne suis pas d’accord avec toi… parce que, pour moi, avoir un bon travail que j’aime c’est le vrai luxe. Pour un certain temps c’est cool n’avoir pas de compromis, mais, après, ça va être un peu ennuyant.

    • Arianny Cristina Chaves Lacerda dit :

      Salut, Sylvie!
      Je ne suis pas d’accord avec toi, parce que, à mon avis, le luxe ne dépend pas que de l’argent. Il faut valoriser les choses plaisantes de la vie, même si on a des obligations nécessaires.

  13. Florence dit :

    Bonjour et merci pour cette bonne question. Pour moi, le luxe, c’est de pouvoir déjà prendre du temps pour réfléchir à cette question, c’est pouvoir regarder par la fenêtre et voir un beau paysage, c’est faire ce qui me fait me respecter à tout moment de la journée. J’avoue, je suis le plus souvent dans le luxe de faire ce que j’ai envie de faire (je travaille à la maison, j’ai une belle vue, une belle vie de famille, des amis, des belles balades à moto …), ça c’est la partie émergée de l’iceberg. Cela correspond à une conscience de tout instant, de méditation, de travail sur soi pour vivre ma vie et pas celle des autres, un mélange de nouvelles habitudes pour mon bien-être et d’intuitions de ce qui me correspond à l’instant présent, le tout dans la joie, et aider mon corps qui me faire souffrir depuis des années à passer dans le lâcher-prise, l’acceptation sans renoncer. Merci. Florence

    • Armella dit :

      Mhh… Donc si je comprends bien, pour toi le luxe c’est de t’accompagner, corps et esprit, à lâcher d’anciennes habitudes pour pouvoir vivre ta vie et non celle des autres… Merci pour le partage !

  14. Florian dit :

    Bonjour à toutes et tous 🙂 je partage la nécessité du temps exprimé par la plupart, mais est-ce un luxe ? Réellement ou un besoin non assouvit bien souvent ? A mon sens c’est une écologie humaine personnelle quotidienne dont nous omettons la pratique et moi le premier … Vivre est une expérience, après il y a l’histoire que l’on se raconte. Prendre le temps est comme prendre une douche : nécessaire ! Ecologie pour soi et autrui !! Avec tout mon amour. Florian

    • Armella dit :

      Bonjour Florian, oui, je trouve aussi qu’il est très questionnant de voir que pour beaucoup le luxe est de pouvoir prendre le temps, faire par envie et non par obligation,… (et en même temps cela me parle très fort)
      Sans doute que dans un monde idéal tout cela ne serait pas un luxe mais un droit naturel… Et peut être que le rôle de cette question est juste de nos faite prendre conscience de ce qui est le plus important pour nous afin que nous puissions nous créer notre vie idéale… Un début de monde idéal qui commence par nous… 😉

  15. Valérie dit :

    Bonjour à toutes et tous,Le luxe, c’est être libre ; concrètement, je n’ai pas le luxe de faire tout ce que je veux faire, ne pas faire, dire, ne pas dire, quitter un emploi quand je le veux… mais quand je peux me l’offrir, quelle satisfaction !

  16. Laurent dit :

    J’ai vu 2 youtubeurs intéressants a ce sujet : https://youtu.be/uTTbMWAGLPE et aussi https://youtu.be/h21mKqa0CR8

  17. Sébastien dit :

    Bonjour,Mais comment faire… pour enfin être libre de son temps. Comment franchir ce cap et passer de ce qui nous oblige à ce qui nous anime au plus profond de notre être.Comment être enfin en liens avec cette écologie de vie idéale pour soit même Bref, je suis en pleine recherche/évolution (j’espère et j’y crois) vers ce luxe, cette abondance, qui est sans doute en fort liens avec le fait de se défaire de nos conditionnements, de nos peurs qu’ils impliques, pour retrouver notre pleine et riche liberté de vivre à son rythme et de ses envies.Bon, j’en suis là, j’essai de me défaire de mes dernières peurs, je fait confiance à la vie, elle sait tellement mieux que moi (merci Armella pour cette leçon à travers tes bd) à mes anges aussi.Il y a des hauts, des bas, et de vous avoir tous lu ce soir m’aide à me réchauffer mon cœur. Merci à tous, vous êtes des anges.

    • Armella dit :

      Bonjour Sébastien !
      Merci pour ton commentaire touchant (touchant car je me suis posée la question aussi, et j’en connais beaucoup qui sont sur le même chemin !) On dirait que tu as déjà la réponse à ta question ! ^^ Ouiii ! Fais ce qui t’anime ! Tu donneras tellement plus de valeur au monde ! Et il te le rendra, j’en suis sûre ! <3 Je t’embrasse chaleureusement !

  18. SylvieC dit :

    Le luxe c’est « l’abondance de biens de grandes valeurs » telle est la définition.
    La question essentielle est : quels sont les biens qui ont une grande valeur ? Et là, je me suis rendue compte que le luxe existe déjà : c’est la Nature qui nous entoure et tout ce qu’elle nous apporte ainsi que le merveilleux de la vie sur notre Terre.
    Le luxe serait plus de savoir jouir de ce que nous offre cette Nature que de la posséder. Dès l’instant où l’être humain a décrété sa soi-disant « supériorité » sur la Nature, il s’est peu à peu appauvri… Il s’est considéré maître de cette Nature alors qu’il en fait parti ! Comme la Nature est généreuse et docile, il en a profité pour devenir son maître. Maître des animaux, maîtres des végétaux, maître des minéraux, maitre des humains respectueux de Nature..
    le retour au luxe est de rendre sa liberté à cette Nature.. en découlerait du bon sens dans tous les domaines et pour nous tous : harmonie, paix, abondance retrouvée…n’est ce pas l’image du « Paradis » ? … alors pourquoi attendre notre fin de vie ? ce paradis nous a été offert mais il est désormais abîmé, agonisant … à nous de lui redonner Vie. Maintenant. Ces valeurs sont en chacun de nous, c’est notre Nature… reconnaissons le tout simplement sans peur de l’impossible. Nos en avons les moyens, des scientifiques le disent. Le luxe est aussi de disposer de cette intelligence, celle du cœur et de la mette au service de la Nature.

  19. Pépé dit :

    Le luxe serait que l’effondrement annoncé par Pablo Servigne soit le moins terrible possible

  20. Cami dit :

    Ah… le luxe…

  21. Anne dit :

    Merci Armella pour ce beau partage
    Pour moi le luxe serait une abondance de fruits, de légumes, de miel qui viendraient de mon jardin. Une abondance de couleurs, de senteurs, de fleurs, en harmonie avec l’alentour, soignés avec amour, regardés pousser chaque jour,… le luxe de vivre peut-être en yourte, en tout cas au plus près de la nature, jouer de la harpe sous les rayons du soleil, simplement pour cocréer avec le vent, les oiseaux, les abeilles, les rires d’enfants,… se lever et vivre au rythme du soleil et des saisons, vivre la liberté d’être soi sans masque au jour le jour et le partager avec mon chéri et mes enfants, faire une activité créatrice et vivante qui nous permette de vivre heureux sans se soucier payer des factures, et qui rende heureux, plus légères et joyeuses les belles âmes rencontrées sur le chemin…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.